Les végétaux et l’iode

Trouvez de l’acide ascorbique dans des végétaux en utilisant de l’iode !

Difficulté :
Danger :
Durée :
20 minutes
Les végétaux et l’iode

Réactifs

Sécurité

  • Mettez des lunettes de protection. Mettez des gants de protection avant l’étape 2.
  • Effectuez l’expérience sur le plateau en plastique et dans un endroit bien ventilé.
  • Évitez d’inhaler les vapeurs de diiode émanant du gobelet.
Règles générales de sécurité
  • Éviter tout contact des produits chimiques avec les yeux ou la bouche.
  • Éloigner les jeunes enfants, les animaux et les personnes sans équipement de protection des yeux de la zone où sont réalisées les expériences.
  • Ranger ce coffret d’expériences hors de portée des enfants de moins de 10 ans.
  • Nettoyer la totalité du matériel après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients sont hermétiquement fermés et convenablement stockés après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients vides sont correctement éliminés.
  • Ne pas utiliser d’autre matériel que celui fourni avec le coffret ou recommandé dans la notice d’utilisation.
  • Ne pas remettre les denrées alimentaires dans leur récipient d’origine. Les jeter immédiatement.
Informations générales de premiers soins
  • En cas de contact avec les yeux : laver abondamment à l’eau en maintenant les yeux ouverts si nécessaire. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’ingestion : rincer la bouche abondamment avec de l’eau, boire de l’eau fraîche. Ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’inhalation : transporter la personne à l’extérieur.
  • En cas de contact avec la peau et de brûlures : laver abondamment à l’eau la zone touchée pendant au moins 10 minutes.
  • En cas de doute, consulter un médecin sans délai. Emporter le produit chimique et son récipient.
  • En cas de blessure, toujours consulter un médecin.
Conseils pour les adultes superviseurs
  • L’utilisation incorrecte des produits chimiques peut engendrer des blessures et nuire à la santé. Réaliser uniquement les expériences décrites dans les instructions.
  • Ce coffret d’expériences est à utiliser uniquement par des enfants de plus do 10 ans.
  • Compte tenu de très grandes variations des capacités des enfants, même au sein d’un groupe d’âge, il convient que les adultes surveillants apprécient avec sagesse quelles sont les expériences appropriées et sans risque pour les enfants. Il convient que les instructions permettent aux adultes surveillants d’évaluer chacune des expériences afin de pouvoir déterminer son adéquation à un enfant particulier.
  • Il convient que l’adulte surveillant s’entretienne des avertissements et des informations de sécurité avec l’enfant ou les enfants avant de commencer les expériences. Il convient d’accorder une attention particulière à la sécurité lors de la manipulation d’acides, d’alcalis et de liquides inflammables.
  • Il convient que la zone où sont réalisées les expériences soit sans obstacle et ne soit pas située près d’une réserve de denrées alimentaires. Il convient qu’elle soit bien éclairée et aérée, et à proximité d’une adduction d’eau. Il convient d’utiliser une table solide dont la surface est résistante à la chaleur.
  • Il convient d’utiliser complètement les substances contenues dans des emballages non refermables au cours d’une expérience, c’est-à-dire après l’ouverture de l’emballage.

FAQ et dépannage

Je ne vois aucune tache sur le papier iodé. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?

L’expérience peut échouer si vous n’avez pas assez pressé les fruits et légumes contre le papier ou s’il y avait trop d’iode sur le papier. Il est très important de n’appliquer qu’une seule couche de solution d’iode ! De plus, il est possible que le fruit ou légume ne repose pas réellement sur le papier iodé. Essayez en demandant à un parent ou à un adulte superviseur de vous aider à couper vos fruits en tranches les plus plates possible.

Est-il possible de consommer les tranches de fruits et de légumes après l’expérience ?

Non ! Même si les tranches que vous avez utilisées dans l’expérience peuvent encore sembler comestibles, elles ont été en contact avec des réactifs chimiques. Jetez-les avec les ordures ménagères ou au compost.

J’ai mené l’expérience avec différents fruits et légumes. Maintenant, le papier est recouvert d’une variété de points lumineux. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela signifie que vous avez réussi votre expérience ! Ces taches apparaissent lorsque l’iode se transforme en ions iodure incolores. Ce processus est dû à des agents réducteurs (notamment l’acide ascorbique) présents dans les fruits et légumes que vous avez appliqués au papier. Moins vous voyez de taches d’iode sur le papier sous une tranche de fruit, plus l’acide ascorbique et d’autres agents réducteurs sont présents dans la tranche.

Instructions pas à pas

Préparez une tranche de pomme de terre et une tranche de citron.

plants-v2_plants-vs-iodine_fr_iks-s-01

L’iodure de potassium KI contient des ions iodure I que nous pouvons transformer en diiode I2 en utilisant du CuSO4.

plants-v2_plants-vs-iodine_fr_iks-s-02

Appliquez une couche de solution de diiode I2 sur une feuille de papier.

plants-v2_plants-vs-iodine_fr_iks-s-03

Placez les tranches sur le papier.

plants-v2_plants-vs-iodine_fr_iks-s-04

Voyez ce qui s’est passé avec le diiode en dessous de vos tranches.

plants-v2_plants-vs-iodine_fr_iks-s-05

Élimination des déchets

Éliminez les déchets solides avec les ordures ménagères. Versez les solutions dans l’évier et rincez abondamment à l’eau.

Description scientifique

Qu’est-ce que l’acide ascorbique et pourquoi en avons-nous besoin ?

L’oxygène est plutôt toxique, en fait. Saviez-vous qu’il a même tué presque toute la vie sur Terre il y a environ 2,5 milliards d’années, au cours de ce qu’on appelle « la grande oxydation » ? En effet, le dioxygène est un oxydant puissant, ce qui signifie qu’il est très enclin à prendre des électrons d’autres composés. Dans un sens, c’est une bonne chose, puisque cela permet à de nombreux organismes, dont le nôtre, d’obtenir de l’énergie grâce à l’oxydation des composés organiques. Néanmoins, comme les êtres vivants sont constitués de composés organiques, ils peuvent être détruits par l’oxydation.

Pour atténuer ce problème, certains organismes ont conçu des molécules oxydables beaucoup plus facilement que les autres et qui, par conséquent, « absorbent la chaleur » des agents oxydants agressifs comme le dioxygène. L’acide ascorbique présent dans les plantes est l’un de ces composés.

L’acide ascorbique a tendance à laisser filer ses électrons, tandis que le diiode I2  est enclin à les prendre. Mais lorsqu’il prend des électrons  de l’acide ascorbique , le diiode se transforme en ions iodure I  (atomes d’iode avec un électron supplémentaire) qui, eux, sont incolores. Plus un fruit ou un légume contient d’acide ascorbique, plus il peut transformer de diiode en ions iodure, et moins il restera de diiode brun sur le papier. Vous pouvez ainsi estimer approximativement la quantité d’acide ascorbique contenue dans un fruit ou un légume.

L’acide ascorbique, également connu sous le nom de vitamine C, a des fonctions extrêmement importantes dans votre organisme. Par exemple, la vitamine C joue un rôle crucial dans le fonctionnement de certaines enzymes de notre corps. Le corps humain ne peut pas produire de vitamine C seul – il doit l’extraire de la nourriture.

Lorsque l’alimentation ne contient pas assez de cette molécule, le corps peut contracter une maladie particulièrement éprouvante appelée le scorbut qui présente toutes sortes de symptômes désagréables, comme la faiblesse et la perte de dents. Avant de découvrir au XXe siècle que la vitamine C était capable de prévenir cette maladie, les personnes qui n’avaient pas accès aux fruits et légumes, comme les marins, avaient toujours le scorbut. La prochaine fois que vous voyez l’image d’un pirate au sourire édenté, rappelez-vous : il y a de fortes chances pour qu’il ait perdu ses dents non pas lors d’une bagarre, mais plutôt suite à un manque de légumes dans son alimentation !

Comment obtenons-nous de le diiode dans cette expérience ?

Le diiode se forme lorsque le sulfate de cuivre CuSO4 rencontre la solution d’iodure de potassium KI. Cela conduit à la réaction suivante :

2CuSO4 + 2KI → Cu2SO4 + K2SO4 + I2

C’est de le diiode, ce qui rend la solution brunâtre.

Suivi

Essayez et comparez divers fruits et légumes ! Vous pouvez probablement vous attendre aux résultats les plus intéressants avec les poivrons rouges, les citrons, les kiwis et les bananes. Nous vous recommandons également d’essayer avec les mandarines, les raisins et les pommes.