Détective Iode

Révélez une empreinte digitale en utilisant de l’iode !

Difficulté :
Danger :
Durée :
20 minutes
Détective Iode

Réactifs

Sécurité

  • Portez des gants et des lunettes de protection.
  • Effectuez l’expérience sur le plateau en plastique et dans un endroit bien ventilé.
  • Évitez d’inhaler les vapeurs de diiode émanant du gobelet.
Règles générales de sécurité
  • Éviter tout contact des produits chimiques avec les yeux ou la bouche.
  • Éloigner les jeunes enfants, les animaux et les personnes sans équipement de protection des yeux de la zone où sont réalisées les expériences.
  • Ranger ce coffret d’expériences hors de portée des enfants de moins de 10 ans.
  • Nettoyer la totalité du matériel après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients sont hermétiquement fermés et convenablement stockés après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients vides sont correctement éliminés.
  • Ne pas utiliser d’autre matériel que celui fourni avec le coffret ou recommandé dans la notice d’utilisation.
  • Ne pas remettre les denrées alimentaires dans leur récipient d’origine. Les jeter immédiatement.
Informations générales de premiers soins
  • En cas de contact avec les yeux : laver abondamment à l’eau en maintenant les yeux ouverts si nécessaire. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’ingestion : rincer la bouche abondamment avec de l’eau, boire de l’eau fraîche. Ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’inhalation : transporter la personne à l’extérieur.
  • En cas de contact avec la peau et de brûlures : laver abondamment à l’eau la zone touchée pendant au moins 10 minutes.
  • En cas de doute, consulter un médecin sans délai. Emporter le produit chimique et son récipient.
  • En cas de blessure, toujours consulter un médecin.
Conseils pour les adultes superviseurs
  • L’utilisation incorrecte des produits chimiques peut engendrer des blessures et nuire à la santé. Réaliser uniquement les expériences décrites dans les instructions.
  • Ce coffret d’expériences est à utiliser uniquement par des enfants de plus do 10 ans.
  • Compte tenu de très grandes variations des capacités des enfants, même au sein d’un groupe d’âge, il convient que les adultes surveillants apprécient avec sagesse quelles sont les expériences appropriées et sans risque pour les enfants. Il convient que les instructions permettent aux adultes surveillants d’évaluer chacune des expériences afin de pouvoir déterminer son adéquation à un enfant particulier.
  • Il convient que l’adulte surveillant s’entretienne des avertissements et des informations de sécurité avec l’enfant ou les enfants avant de commencer les expériences. Il convient d’accorder une attention particulière à la sécurité lors de la manipulation d’acides, d’alcalis et de liquides inflammables.
  • Il convient que la zone où sont réalisées les expériences soit sans obstacle et ne soit pas située près d’une réserve de denrées alimentaires. Il convient qu’elle soit bien éclairée et aérée, et à proximité d’une adduction d’eau. Il convient d’utiliser une table solide dont la surface est résistante à la chaleur.
  • Il convient d’utiliser complètement les substances contenues dans des emballages non refermables au cours d’une expérience, c’est-à-dire après l’ouverture de l’emballage.

FAQ et dépannage

J’ai attendu 15 minutes, mais mon empreinte digitale n’est toujours pas apparue.

Le diiode s’évapore lentement peut-être à cause d’une température peu élevée. Pour augmenter son taux d’évaporation, essayez de prendre doucement le gobelet dans votre main. La chaleur de votre main contribuera à augmenter la concentration de vapeur de diiode.

Mais dans la plupart des cas, laisser une empreinte digitale plus grasse et plus prononcée aidera.

Comment obtenir la meilleure empreinte digitale possible ?

Le principal facteur qui influe sur la qualité des empreintes digitales est la quantité de graisse sur vos doigts.

Si votre doigt est trop sec, votre empreinte digitale n’apparaîtra pas. Dans ce cas, essuyez votre front une fois de plus (cela rendra vos doigts plus gras) et recommencez l’expérience.

Si votre doigt est trop gras, l’empreinte se matérialisera comme une tache amorphe et ambiguë. Dans ce cas, n’essuyez pas du tout vos doigts sur votre front – voire même : lavez-vous les mains avant de recommencer l’expérience.

Une solution préparée devrait apporter de bons résultats pour au moins deux essais.

Puis-je utiliser du papier ordinaire, qui ne provient pas du coffret ?

Oui, bien sûr : vous pouvez essayer d’utiliser du papier blanc ordinaire pour cette expérience.

Puis-je conserver ces empreintes digitales ?

Malheureusement, vous ne pourrez pas conserver facilement les empreintes pendant longtemps. Le diiode est une substance très volatile et s’évapore rapidement.

Il existe cependant un moyen de conserver les empreintes. Pour en savoir plus, veuillez lire la description scientifique de cette expérience.

Instructions pas à pas

L’iodure de potassium KI contient des ions iodure I-, que nous pouvons transformer en molécules de diiode I2 en utilisant CuSO4.

diffusion-v2_iodine-fingers_fr_iks-s-01

Contrairement aux criminels, nous voulons être sûrs de laisser des empreintes digitales.

diffusion-v2_iodine-fingers_fr_iks-s-02

Le diiode est plutôt volatil. Cela signifie que ses molécules quittent la solution facilement et se dispersent sous forme de gaz.

diffusion-v2_iodine-fingers_fr_iks-s-03

Le diiode colle très bien aux graisses, telles que nos empreintes digitales qui sont principalement constituées de graisses.

diffusion-v2_iodine-fingers_fr_iks-s-04

Élimination des déchets

Éliminez les déchets solides avec les ordures ménagères. Videz les solutions dans l’évier et rincez abondamment à l’eau.

Description scientifique

L’iodure de potassium KI contient un ion d’iodure I , qui est en fait un atome d’iode  avec un électron  en plus et CuSO4 contient un ion Cu2+ , un atome de cuivre  avec deux électrons manquants. Cu2+ peut prendre un électron de I-  , le transformant en I0 . Celui-ci aime se lier par paires, formant des molécules de diiode I2 . Quand le diiode se forme, la solution devient brune.

Le diiode est plutôt volatil et peut facilement s’échapper d’une solution, s'accrochant aux choses qui l'environnent. Ainsi, le diiode se dissout très bien dans les graisses, dont les empreintes digitales sont constituées. Même la petite quantité de graisse des doigts contient assez de molécules de diiode pour colorer en brun et rendre clairement visibles des empreintes digitales, initialement incolores.

Même s’il existe différentes méthodes de révélation d'empreintes digitales, celle-ci est particulièrement utile pour traiter des surfaces rugueuses et poreuses comme le papier. Les médecins légistes l’utilisent encore aujourd’hui pour retrouver les criminels aux doigts gras.

Comment se forme le diiode ?

L’iodure de potassium KI interagit avec le sulfate de cuivre CuSO4 :

2CuSO4 + 4KI → I2 + 2CuI + 2K2SO4

Dans la solution, ces deux substances initiales se divisent en ions :

KI → K+ + I

CuSO4 → Cu2+ + SO42–

Les ions de cuivre Cu2+ oxydent les ions iodure I en prenant un électron :

Cu2+ + I → Cu+ + I0

Il en résulte la formation de diiode (I2) :

I0 +I0 → I2

Pourquoi les empreintes digitales se décolorent-elles si rapidement ?

La couleur de l’empreinte digitale est déterminée par la présence de diiode qui se lie aux huiles présentes dans les sécrétions de la peau. Cependant, ces liaisons sont plutôt faibles – le diiode finit par se sublimer. Cela provoque la décoloration des empreintes digitales en 15 à 30 minutes environ.

Le processus que nous rencontrons dans l’expérience est réversible. Au début, nous voyons que notre gobelet en plastique contient beaucoup de diiode, alors que l’empreinte digitale n’en contient pas. Ainsi, lors d’un processus appelé diffusion, au cours duquel les particules d’une substance particulière ont tendance à se répandre pour remplir plus ou moins uniformément un espace, des molécules de diiode pénètrent dans l’empreinte digitale. Plus tard, lorsque nous laissons invariablement notre empreinte digitale imprégnée de diiode exposée à l’air (qui ne contient que peu ou pas de diiode), les molécules de diiode quittent l’empreinte digitale et pénètrent dans l’air, en essayant de se répartir uniformément entre l’air et l’empreinte digitale. Mais comme il y a une quantité d’air infinie comparée au volume de l’empreinte digitale, toutes les molécules, ou presque, de diiode abandonnent l’empreinte digitale et s’aventurent à l’air libre.

En savoir plus

Votre empreinte digitale s’estompera à mesure que le diiode disparaîtra. Le même processus peut être observé avec des solutions iodées appliquées sur la peau pour désinfecter les éraflures et les coupures. Beaucoup pensent que la tache d’iode sur la peau disparaît lorsque celui-ci est absorbé par le corps. En réalité, une petite fraction des molécules de diiode est absorbée, mais la plus grande partie se sublime simplement directement de la surface de la peau dans l’atmosphère.

Existe-t-il un moyen de préserver la couleur de l’empreinte ?

La couleur de l’empreinte digitale peut être préservée en déposant une fine couche de poudre de fer carbonyle (Fe) hautement réactive directement sur l’empreinte digitale. Cela empêche le diiode de s’échapper de l’empreinte digitale et de retourner dans l’atmosphère, puisqu’il réagit avec le fer carbonyle (Fe).

Fe + I2 → FeI2

Cette réaction produit de l’iodure de fer (FeI2), qui est d’une couleur brune rougeâtre stable. En raison de sa propension à de telles réactions, l’iode ne peut pas être utilisé pour révéler les empreintes digitales sur les surfaces métalliques, car il réagirait avec le métal et effacerait l’empreinte au lieu de la révéler.

Ce procédé de révélation des empreintes digitales à l’aide des vapeurs de diiode est utilisé depuis le début du 20e siècle. Bien que les mêmes principes de base s’appliquent, l’équipement utilisé pour réaliser cette technique a légèrement évolué au fil des ans. Dans la vidéo suivante, vous pouvez observer divers outils utilisés par les professionnels aujourd’hui. Bien que l’équipement ne ressemble pas à une caméra traditionnelle, le processus chimique est le même dans les deux cas.

Suivi

Des empreintes digitales sur un tissu

Essayez de révéler des empreintes digitales sur un tissu blanc plutôt que sur du papier !

Ça, c’est intéressant !

Qu’est-ce que la science médico-légale ?

La médecine légale englobe un certain nombre de méthodes différentes, qui peuvent aider à élucider les affaires criminelles ! Plus un détective peut trouver d’indices, plus l’enquête a de chance d'aboutir. Il est essentiel de collecter, de conserver et d’analyser tout ce qui peut révéler les détails d’un crime. Tous les objets présentant un intérêt en ce sens sont étudiés en laboratoire. C'est là que la chimie entre en jeu !

Les empreintes digitales étant propres à chaque individu, la recherche de traces digitales et leur identification peuvent grandement faciliter une enquête ! L’utilisation du diiode, comme vous l’avez fait dans cette expérience, est une méthode que les véritables médecins légistes utilisent dans leur travail !

Comment font les médecins légistes s'ils doivent trouver d’autres indices que les empreintes digitales ? La lumière UV est une solution. Projeter cette lumière sur une scène de crime peut permettre de révéler des traces de sang, de salive, ou d’autres matières d’origine organique qui sont invisibles à l’œil nu !