Les anthocyanes

Découvrez des indicateurs de pH naturels !

Difficulté :
Danger :
Durée :
30 minutes
Les anthocyanes

Réactifs

Sécurité

  • Mettez des lunettes de protection. Mettez des gants de protection avant l’étape 2.
  • Réalisez l’expérience sur le plateau en plastique.
  • Respectez les consignes de sécurité lorsque vous travaillez avec de l’eau bouillante.
Règles générales de sécurité
  • Éviter tout contact des produits chimiques avec les yeux ou la bouche.
  • Éloigner les jeunes enfants, les animaux et les personnes sans équipement de protection des yeux de la zone où sont réalisées les expériences.
  • Ranger ce coffret d’expériences hors de portée des enfants de moins de 10 ans.
  • Nettoyer la totalité du matériel après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients sont hermétiquement fermés et convenablement stockés après utilisation.
  • S’assurer que tous les récipients vides sont correctement éliminés.
  • Ne pas utiliser d’autre matériel que celui fourni avec le coffret ou recommandé dans la notice d’utilisation.
  • Ne pas remettre les denrées alimentaires dans leur récipient d’origine. Les jeter immédiatement.
Informations générales de premiers soins
  • En cas de contact avec les yeux : laver abondamment à l’eau en maintenant les yeux ouverts si nécessaire. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’ingestion : rincer la bouche abondamment avec de l’eau, boire de l’eau fraîche. Ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin.
  • En cas d’inhalation : transporter la personne à l’extérieur.
  • En cas de contact avec la peau et de brûlures : laver abondamment à l’eau la zone touchée pendant au moins 10 minutes.
  • En cas de doute, consulter un médecin sans délai. Emporter le produit chimique et son récipient.
  • En cas de blessure, toujours consulter un médecin.
Conseils pour les adultes superviseurs
  • L’utilisation incorrecte des produits chimiques peut engendrer des blessures et nuire à la santé. Réaliser uniquement les expériences décrites dans les instructions.
  • Ce coffret d’expériences est à utiliser uniquement par des enfants de plus do 10 ans.
  • Compte tenu de très grandes variations des capacités des enfants, même au sein d’un groupe d’âge, il convient que les adultes surveillants apprécient avec sagesse quelles sont les expériences appropriées et sans risque pour les enfants. Il convient que les instructions permettent aux adultes surveillants d’évaluer chacune des expériences afin de pouvoir déterminer son adéquation à un enfant particulier.
  • Il convient que l’adulte surveillant s’entretienne des avertissements et des informations de sécurité avec l’enfant ou les enfants avant de commencer les expériences. Il convient d’accorder une attention particulière à la sécurité lors de la manipulation d’acides, d’alcalis et de liquides inflammables.
  • Il convient que la zone où sont réalisées les expériences soit sans obstacle et ne soit pas située près d’une réserve de denrées alimentaires. Il convient qu’elle soit bien éclairée et aérée, et à proximité d’une adduction d’eau. Il convient d’utiliser une table solide dont la surface est résistante à la chaleur.
  • Il convient d’utiliser complètement les substances contenues dans des emballages non refermables au cours d’une expérience, c’est-à-dire après l’ouverture de l’emballage.

FAQ et dépannage

De quelle manière couper mon chou?

Nous vous recommandons d’utiliser un couteau pour couper le chou en petits morceaux. Plus les morceaux sont petits, plus leur surface de contact avec l’eau est grande et meilleurs seront vos résultats !

Cela fait 5 minutes que j’ai ajouté de l’eau, mais rien ne s’est produit.

Cela peut se produire si vous utilisez de l’eau froide ou tiède. Vous devez utiliser de l’eau bouillante pour cette expérience ! Il est donc probablement préférable de recommencer l’expérience.

J’ai oublié de mettre le papier filtre dans l’entonnoir, ou alors le papier filtre que j’ai utilisé n’a pas fonctionné. Les tranches de chou sont tombées dans le flacon. Que faire ?

Versez tout le contenu du flacon dans le bécher. Prenez un nouveau papier filtre et pliez-le en suivant les instructions. Filtrez le chou une deuxième fois.

Que puis-je utiliser d’autre que le chou rouge pour cette expérience ?

Vous pouvez répéter cette expérience avec des cerises, des raisins noirs, des mûres et des pétales de rose rouges. Notez que si vous utilisez des pétales de rose rouge, vous devez en remplir le bécher au-dessus de la marque des 25 ml, car les pétales sont assez volumineux. Si vous optez pour les raisins noirs, les cerises ou les mûres, vous risquez d’avoir plus de mal, ou de passer beaucoup plus de temps pour filtrer la solution. En bout de ligne, toutefois, vous devriez obtenir les résultats souhaités !

J’ai ajouté les réactifs, mais les couleurs que j’ai obtenues ne ressemblent pas vraiment aux couleurs indiquées dans les instructions. Est-ce que tout est normal ?

La couleur de la solution résultante dans le bécher et dans les tubes à essai dépend de l’objet (fleur, baie ou légume) que vous avez choisi pour l’expérience. La composition des substances que vous extrayez dépend aussi un peu de la plante dont elles sont issues et même de la période de l’année où la plante a été récoltée ! Les couleurs ne seront donc jamais exactement identiques à ce qui est indiqué dans les instructions.

Instructions pas à pas

Le chou rouge doit sa couleur à des pigments appelés les anthocyanes. Ceux-ci sont solubles dans l’eau : vous pouvez donc les extraire facilement. Vous pouvez également broyer des mûres, des pétales de rose rouge ou de la peau de raisin noir.

plants-v2_anthocyanin_fr_iks-s-01

L’acide citrique augmente l’acidité des solutions, tandis que le carbonate de sodium Na2CO3 la diminue. En d’autres termes, le Na2CO3 rend les solutions plus basiques. Selon l’acidité de la solution, les anthocyanes peuvent changer de couleur de façon spectaculaire.

plants-v2_anthocyanin_fr_iks-s-02

L’unité d’acidité utilisée par les chimistes est appelée pH. Il est souvent mesuré à l’aide de bandelettes indicatrices de pH universelles qui, comme les anthocyanes, changent de couleur. Comparées à ces bandelettes, les anthocyanes ne présentent pas l’avantage de couleurs stables, car des anthocyanes de sources différentes peuvent afficher des couleurs différentes au même niveau de pH. Testez votre « jus de chou » à l’aide de bandelettes indicatrices de pH !

plants-v2_anthocyanin_fr_iks-s-03

Élimination des déchets

Éliminez les déchets solides avec les ordures ménagères. Versez les solutions dans l’évier et rincez abondamment à l’eau.

Ça, c’est intéressant !

L’accident des violettes

Le scientifique britannique Robert Boyle (1627-1691) a fait un certain nombre de découvertes remarquables en chimie. Fait qui nous intéresse : l’une de ces découvertes concernait ces jolies fleurs que l’on appelle « violettes ».

Un jour, Boyle a apporté un bouquet de violettes dans son laboratoire. Son assistant, qui était en train d’effectuer une expérience à ce moment-là, a accidentellement éclaboussé les fleurs avec de l’acide chlorhydrique. Inquiet à l’idée que l’acide endommage les plantes, l’assistant s’est empressé d’aller les rincer à l’eau, mais Boyle l’en a aussitôt empêché.

L’attention du scientifique était fixée sur les violettes. Les endroits où l’acide avait éclaboussé les pétales étaient passés du violet au rouge. Boyle était intrigué. « Est-ce que les alcalis affectent aussi les pétales ? », se demanda-t-il. Il appliqua donc un alcali sur une fleur. Cette fois-ci, les pétales étaient devenus verts ! En expérimentant avec différentes plantes, Boyle a observé que certaines d’entre elles changeaient de couleur lorsqu’elles étaient exposées aux acides et aux alcalis. Il a appelé ces plantes des « indicateurs ».

Soit dit en passant, la couleur violette des pétales est produite par des anthocyanes – des pigments qui absorbent toutes les ondes lumineuses, à l’exception du violet. Ces pigments vibrants aident à attirer les abeilles, les papillons et d’autres insectes pollinisateurs, ce qui facilite la reproduction de la fleur.